Sam’s World!

Written by on 23 octobre 2015

Ca y est ! Sam’s nous dévoile enfin l’album «Dieu Est Grand». Après de multiples Eps et mixtapes, il sort son premier album de vie. Comme un réalisateur de film, scène par scène, il a cherché la bonne lumière d’exposition pour son projet. En mode Naruto, il partage l’aventure qu’a été la création de cet opus.  RapTz investit !

Peux-tu nous parler de ton 1er album solo ?
«Dieu Est Grand» a été produit par Youssoupha et Cehashi chez Bomayé Musik. C’est un album que j’appelle «un album de vie». Itachi 1J’y raconte ma vie avec beaucoup d’introspections. C’est ma vision des choses par rapport à ce que j’ai vécu de positifs et de négatifs jusqu’à aujourd’hui. Pour ce 1er album, je ne voulais pas faire un album pour faire un album. Je voulais faire quelque chose qui serait un point de départ. Je ne sais pas si je referai d’autres albums, Dieu seul le sait, mais au moins je sais que lorsque je regarderai en arrière sur ce que j’ai fait, je saurai que j’ai fait quelque chose de consistant avec de la matière.

Quelles différences entre ce projet et ce que tu as fait avant ?
Pour moi la musique, c’est comme si j’avais un scénario en tête. J’ai des images que je transpose en texte. J’ai fait ce projet comme un réalisateur de film de fiction ou d’une série. Du premier morceau jusqu’au dernier, il y a vraiment un fil conducteur. On va dire que les projets précédents sont plus des courts métrages. Cet album est plus approfondi. On va plus chercher la genèse de toutes les choses.

«En fait ce que je changerais, ce n’est pas quelque chose dans le rap proprement dit, parce qu’il est ce qu’il est et c’est ce qui fait son charme, je changerais plutôt sa manière d’être exposé»

Si «Dieu est Grand» était une trame sonore, ce serait pour quel type de film ?
Ce serait pour un film dramatique mais dans le sens large du terme. Drame parce que l’on passe par des hauts et des bas, et il y a une évolution des sentiments du personnage.

Ce film aurait une fin heureuse ou tragique ?
Je le finirais sur une réflexion et en queue de poisson. J’aime bien les films où il n’y a ni de fin mauvaise ou bonne, Itachi 3et en fait tu as un sentiment où tu réfléchis sur tout le film. Tu te fais ta propre analyse.

Pourquoi ce titre ?
Parce que c’est un constat de vie. Comme je l’explique dans l’album, il y a pleins de choses qui me sont arrivés bonnes ou mauvaises etc., et tu te rends compte au bout d’un moment que tu peux aspirer à pleins de choses. Cependant, avec le recul, tu te rends compte qu’on n’est pas à 100% maitre de ce que l’on peut être ou de ce que l’on peut faire. C’est là justement que tu te rends compte que dans la vie il y a plus haut et il y a plus fort. C’est le constat de vie que j’ai pu faire. Le titre en plus long serait «Je Suis Petit Et Dieu Est Grand».

Itachi 2

Comment t’es venue l’idée de la vidéo ?
Avec Cehashi, on était en studio et comme on est tous les 2 fans de manga et de encore plus Naruto, on s’était dit que ce serait bien de faire un morceau appelé Itachi Uchiwa où l’on ferait le parallèle entre ce dont est torturé Itachi par rapport à moi, ma propre vie. Souvent on trouve des parallèles à des personnages que l’on aime dans les séries ou les mangas. Et du coup, on a fait le morceau et il a utilisé le sample de Naruto.

.

On n’avait plus ou moins une idée pour le clip. Et Youssoupha, quand il a écouté le morceau, disait «Je m’y connais pas trop en manga, mais au lieu de faire un clip comme d’hab, pourquoi vous ne faites pas comme ce que vous regardez tout le temps là… les mangas ?».  On s’est dit : «Putain ! On est fans de manga et on n’a pas pensé à ça» (rires). C’est lui qui a eu l’idée de base. Du coup, on s’est penché dessus et j’ai contacté une dessinatrice de manga. Je lui ai fait écouté le morceau, elle a kiffé et elle a dessiné une BD en rapport avec Itachi Uchiwa et les codes de Naruto.

Il est originale ce clip. On voit souvent dans les clips de rap les mêmes trucs…
Justement ! On essaye de faire quelque chose de différents, on essaye de casser les codes. De faire autre chose. Aujourd’hui n’importe qui peut avoir une 5D et avoir une belle image. Le tout n’est pas juste d’avoir une belle image et de faire ressortir quelque chose que la personne qui regarde puisse ressentir. C’est pour ça qu’on essaye de faire des scans en vidéo, d’autres concepts de clips et de faire évoluer le truc.

En parlant de codes, qu’est-ce que tu changerais dans le rap ?
En fait ce que je changerais, ce n’est pas quelque chose dans le rap proprement dit parce qu’il est ce qu’il est et c’est ce qui fait son charme, je changerais plutôt sa manière d’être exposé. Malheureusement de nos jours, le rap est souvent mal récupéré. On a l’impression qu’il faut aseptiser de force, travestir ou cloner le rap pour qu’il soit acceptable et passable. Je prends le rap comme n’importe quelle musique, comme la House, le Rock, la Variété française…

Itachi 4

Quand par exemple Martin Scorcese décide de faire une scène violente, où tu vois un homme se faire taillader, tirer dessus ou une scène de cul, il ne se gène pas parce que justement il veut faire traduire des émotions et des situations à travers ces scènes là. Il n’est pas censuré ou aseptisé. On appelle ça de l’art. Je ne comprends pas pourquoi dans le rap, si un rappeur veut faire un morceau brut ou dit des choses d’une certaine manière, tant que ça reste dans le domaine artistique, on lui met des barrières. C’est cette image là qui me gène et que j’aimerais changer. En fait, on montre juste une partie du rap en disant : “c’est ça le rap”. Non, le rap c’est plein de choses. Pour moi il est là le vrai fond du problème. (10 min)

Si tu pouvais faire la reprise d’un morceau, toutes musiques confondues, ce serait lequel ?
Si on parle de rap, j’aimerais bien faire la reprise d’un morceau de NAS «New-York State Of Mind». Pour moi ce morceau est une peinture. Sinon, dans un autre style, «Le Sud» de Nino Ferrer. J’en ferai peut-être une reprise rap (rires).

Itachi 5Tu aimerais un jour réaliser ton propre film ?
Justement, je travaille sur un projet de réaliser une fiction en lien avec l’album. Sous forme d’une série peut être, je ne sais pas encore. C’est à voir…

Mots pour les fans ?
«Dieu est Grand» est un album de vie. J’ai tenu à faire un album où l’on peut tout y retrouver et avoir une plus grande vision d’ensemble de tout ce que l’on peut faire chez Bomayé Musik. Merci !

Sam’s
Dieu Est Grand
dans les bacs le 23 octobre 2015

www.jesuispetit.tv

 

 


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Continue reading