Quand les arts participatifs offrent un autre dialogue avec les habitant·es

Written by on 21 octobre 2018

Du 12 au 14 octobre 2018, pour offrir un nouveau temps de partage autour des pratiques d’arts participatifs, les Rencontres du Théâtre de la Poudrerie ont été organisées à Sevran. Elles se sont tenues à la salle des fêtes, ainsi  que chez les habitant·es. Radio RapTz était présente samedi !

Depuis 7 ans, le Théâtre de la Poudrerie à Sevran offre une autre manière de dialoguer entre les créateurs et les habitants, et entre les habitants eux-mêmes, en invitant le théâtre chez les gens, mais également en mettant les habitants au cœur des créations théâtrales. Pour partager ses pratiques et mettre à l’honneur les arts participatifs à l’échelle nationale, les Rencontres du Théâtre de la Poudrerie ont proposé différents temps d’échange aux participants, durant ces trois jours : « Les arts participatifs, une expérience citoyenne et esthétique », une rencontre nationale co-organisée avec l’Observatoire des politiques culturelles ; du théâtre à domicile tout le week-end et les impromptus du festival.

Les plateaux de Radio RapTz se sont tenus sur le temps du midi, où le repas a été orchestré par l’association Rougemont solidarité. Ils ont fait écho aux deux tables rondes de la journée : « Un autre dialogue entre artistes et habitants, une autre manière de créer du public » et « Une nouvelle esthétique, celle de la participation ? », qui ont permis des échanges entre habitants, créateurs, décideurs, chercheurs, acteurs sociaux et culturels, mettant en lumière la complexité de arts participatifs, mêlant création artistique et dialogue social.

“Pour moi, c’est ça le Théâtre de la Poudrerie et le théâtre à domicile :  c’est créer du commun.”
Alice Babin, journaliste

Le premier plateau a donné la parole à différent·es acteur·trices de Sevran, au regard des actions menées avec, par et pour le Théâtre de la Poudrerie. Animé par Louise Vignaud, vous pourrez entendre Aïcha et Ménélick, habitant·es de Sevran sur Crédits photos : Matthieu Arif leurs expériences participatives avec le Théâtre de la Poudrerie, Marie-Capucine Diss auteure de Je suis une femme, mais je me soigne, mise en scène par Valérie Suner, Alice Babin, journaliste et Julie Chauvin, documentariste qui réalise un documentaire sur le prochain spectacle du Théâtre de la Poudrerie : Ce qui ne nous tue pas. Si la saison s’est construite sur la force des femmes sevranaises, la parole a été donnée aux hommes pour la prochaine saison.

A travers de la démarche du Théâtre de la Poudrerie et plus particulièrement des créations Je suis une femme, mais je me soigne et Ce qui ne nous tue pas, la parole des habitant·es est mise au cœur des créations, ce qui permet de dépasser les clichés.

Toujours animé par Louise Vignaud, le second plateau a permis de poursuivre dans la compréhension de la création théâtrale participative en donnant la parole à deux metteurs en scène et trois habitant·es de Marseille.  Christophe Moyer dirige la Compagnie Sens Ascensionnels à Lille. Il a mis en scène la pièce Ne vois-tu rien venir,  pièce créée à partir des témoignages d’habitantes de Sevran et mise en texte par Souâd Belhaddad. Carole Errante est directrice artistique de la Compagnie La Criatura. Elle vient partager sa démarche de création participative avec trois habitants de Marseille, avec qui elle a travaillé en mettant en scène leur jeu d’acteur·trices, au sein du projet : Parlez-moi de lui.

A travers ces projets qui traitent autant de la question de la radicalisation, que des questions de genre, chacun des participants du plateau radio nous a fait part de ce qui nourrit la création participative tant quand elle est le fruit de témoignages d’habitantes que, lorsque ses créations sont jouées par les habitant·es eux/elles-mêmes. A domicile ou sur scène, ce sont réellement des moments de confiance, de partage et de co-construction entre les habitant·es et les créateur·trices qui offrent un autre dialogue social sur nos quotidiens.

“Le Théâtre à domicile, ça a permis de libérer la parole entre les habitants.”
Aïcha, habitante de Sevran

Quand les arts participatifs offrent un autre dialogue avec les habitant·es - RapTz.com

Crédits photos : Matthieu Arif

Écrire ensemble, échanger, dialoguer, débattre, jouer sont autant d’actions que provoquent les arts participatifs proposés par nos différents invités aux plateaux radio. Ce sont d’autres fenêtres sur le monde que ces projets nous proposent.

Le Festival s’est clôt avec 22 représentations de 9 spectacles et un grand banquet participatif en partenariat avec les jardins bios de Montceleux Pont-Blanc et la cuisine sociale Aurore. Toutefois, il n’est pas trop tard pour voir les différentes pièces offertes par le Théâtre de la Poudrerie. Il n’y a plus qu’à les contacter.

Théâtre de la Poudrerie :
www.theatredelapoudrerie.fr/
Tel.: 01 41 52 45 30
6 Avenue Robert Ballanger, 93270 Sevran

 


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *