Quand les arts interrogent la communication….

Written by on 11 juin 2019

Pour la 6e édition du Festival de l’Astre, c’est le thème Tentative(s)s de communication qui a été retenu. Notre plateau s’est installé à l’Auberge de jeunesse de la rue Pajol. Pour l’avant dernière journée du festival. Des jeunes journalistes en herbe se sont saisis des interviews.

La journée du 26 mai avait un programme chargé. Elle a commencé par la projection du film 18.COM, réalisé particulièrement pour l’événement. Voici le premier plateau qui met en bouche en présentant ce film, et en donnant la parole à Willian Astre, metteur en scène de la compagnie, responsable du Festival.

Parce que ça vous a donné envie, voici le film 18.COM, réalisé par 1001 images avec Radio RapTz et la Compagnie de l’Astre.

18.COM from mille et une images on Vimeo.

Le deuxième plateau a donné la parole à la Compagnie des Rêves Ayez, avec un retour sur le court-métrage Les Roméos et Juliettes ainsi qu’à la Zumba Kids, accompagné par Amunanti.

Enfin, le troisième plateau a permis un échange entre les journalistes en herbe du festival et les clowns de la Compagnie Matador et Charly nous offre une interview direct sortie de scène avec Florencia Avila, artiste Mime de la Compagnie des Éléphants Roses.

Merci à Bertrand Prévost pour les photos et à Peter Corser pour les compositions musicales utilisées dans les plateau 1 et 2, ainsi que pour la bande son de 18.COM. Ces compositions ont été réalisées dans le cadre d’un partenariat avec la Permanence Chorégraphique de la Porte de la Chapelle.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *