Mantra du Moulin Crew

Written by on 16 mai 2013

Nous avons profité de sa présence à la East Block Party, pour rencontrer Mantra, artiste peintre et membre du collectif de graffeurs Moulin Crew.​ Arrivée sur la terrasse de l’Arsenal, je réalise que Mantra a déjà bien avancé sur sa fresque. De grosses lettres titrent déjà East Block Party. Cagoulé, masqué, le jeune homme appose avec précision les derniers détails d’une libellule, dressée fièrement sur un embout d’aérosol.

Mantra_WienDay1Avant d’être un graffeur, Mantra est surtout un peintre autodidacte et talentueux. D’ailleurs, c’est son métier : « Je suis peintre indépendant, je réalise des travaux sur commande, je participe à des événements culturels, comme d’autres membres du crew ».

Formé par un noyau dur d’une dizaine de graffeurs, le Moulin Crew est un collectif atypique car tout le monde peut en faire partie. Koga, Rodes, Pome, Sed, Poulet, Insert Coin, Bisqi et Mantra. Certains viennent du monde de l’art, graphistes ou peintres indépendants. D’autres sont éducateurs spécialisés, travaillant dans l’immobilier. « Le Crew existe depuis deux ans, c’est le graffiti qui nous a rassemblé ».

Le Moulin Crew vient de remporter le premier prix du concours Iron Lak (marque de spray australienne), un battle international de graffiti. Si le talent est au rendez-vous, comment gérer le travail de groupe pour ne pas s’éparpiller ? Aussi simplement qu’une « explosion nucléaire » nous dit Mantra, « une idée va en faire éclater mille, elle rebondit à travers les différents acteurs, s’enrichit de chacun pour avoir un impact maximum». Un bel échange, et une leçon de vie. « C’est un des principes de l’équipe », précise t’il, « on est sérieux à travers ce qu’on fait, mais humainement on s’éclate devant le mur, on passe du bon temps ».

“Ce qui me motive, c’est de représenter ma branche du hip hop, ma culture hip hop à travers le graffiti” Mantra

Des projets ? « Cette année, au niveau du crew, on travaille chacun de notre côté », nous confie Mantra. En attendant de les retrouver tous ensemble, ce jeune artiste participe pour la première fois à l’East Block Party de Metz. Mercredi 9 Mai, il représente son crew avec KOGA. Ils sont accompagnés par des artistes locaux, comme Sader et Tachink, Stick du Luxembourg, Kaos de Trèves mais aussi de Nantes avec Aise. Ils réalisent une fresque sur un cube devant l’Arsenal, où la East Block Party prend ses racines.

moulin

« Ce qui me motive, c’est de représenter ma branche du hip hop, ma culture hip hop à travers le graffiti ». Je lui demande alors s’il pense que cet événement aura une influence sur les gens qui méconnaissent ce milieu : « C’est positif dans le sens où des personnes du Hip Hop se bougent en amont pour que cette culture soit accessible. Pendant une semaine il y aura assez d’éléments, assez de matière pour répondre à la curiosité des gens ! » s’enthousiasme Mantra. Et s’il n’a qu’un seul conseil à donner au public: « Venez sans complexe, l’ignorance cause la stigmatisation. Alors soyez curieux et venez compléter vos connaissances sur la culture Hip-hop ! »

www.facebook.com/pages/Moulin-crew/469053536551289?fref=ts


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *