Bologne en commun

Written by on 8 octobre 2019

Tout peut être co-construit avec la Fabrique des Impossibles !! C’est donc à Bologne que nous sommes parties pour parler création participative, espace public et droits culturels, le tout à travers une Fête de la Soupe ! C’est dans le cadre de l’émission Communs urbains, l’Atlas que cette rencontre radiophonique s’est installée.

C’est avec le centre social ENS Torcy, La Fine Compagnie, Les Jardins de Guinot et la Oltre que la Fabrique des Impossibles a construit cette formation. Retour sur ce moment vivant, créatif et participatif.

Créée en 2010, la Fabrique des Impossibles coordonne la conception de projets culturels collectifs et participatifs, menés le plus souvent dans l’espace public, en Seine-Saint-Denis et dans le nord de Paris. 
L’association entretient également des liens forts de réflexion et de projet avec la Oltre à Bologne et la Zinneke à Bruxelles, qui construisent des projets culturels rassemblant plusieurs milliers de participants et de spectateurs.

Grâce au soutien financier de l’Agence Erasmus + (programme de mobilités pour l’éducation des adultes), l’équipe a souhaité organiser en 2019 quatre sessions de formations et de stage chez ses deux partenaires historiques à Bologne et Bruxelles.

En partant à la découverte de ces associations inspirantes et engagées, l’objectif était d’aborder des enjeux communs aux acteurs européens par le biais de l’expérience et de la pratique : la place des droits culturels dans les projets participatifs, la transformation urbaine des quartiers populaires, la coopération et la question politique de l’hospitalité.

Nous profitons d’ailleurs, un extrait de l’interview de Irene Favero, réalisée par Frédéric Sultan, sur les droits culturels. Irene est chargée de mission pour le Réseau Culture 21 et spécialiste de la question des droits culturels.

Les premières mobilités se sont déroulées au sein de la Oltre, qui créé depuis plus de vingt ans des projets artistiques engagés, avec les habitants, menés dans l’espace public, notamment dans le quartier populaire du Pilastro.

Pour cette aventure pleine de soleil et d’échange, la Fabrique des Impossibles souhaitait rassembler à la fois des membres salariés mais aussi des bénévoles engagés au quotidien et menant, à ses côtés, des projets de coopération sur le territoire francilien.

Cette belle équipe est donc partie pour une semaine de formation au mois de mars 2019 autour de la question de la concrétisation des droits culturels dans les projets associatifs. L’occasion d’échanger longuement avec toute l’équipe de la Oltre, emmenée avec une énergie sans pareille par Lydia Büchner, la co-fondatrice du projet, et leurs partenaires sur le territoire.
Les participantes sont ensuite revenues à Bologne au mois de mai pour trois jours de stage pratique autour du Festival Della Zuppa !

Des rencontres sensibles aux apprentissages mutuels, des temps partagés au festival reporté puis ré-improvisé, ces mobilités ont permis à l’équipe franco-italienne de fabriquer des communs d’engagement, de sens et de futurs projets, ramenés dans les valises pour les prochaines années !

Vous pouvez les suivre :

LE CENTRE SOCIAL ENS TORCY
 
LES JARDINS DE GUINOT
 
LAURENCE TOCCO / DONE BY LO
 
LA FINE COMPAGNIE
 
LA FABRIQUE DES IMPOSSIBLES
 
 
SUPER CUMBIA Y LA LIGA DE LA ALEGRIA
 
Retour en images avec les clichés d’Emma et Rebecca, tous droits réservés à la Fabrique des Impossible.
 

Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *