Black Out Feminin

Written by on 18 avril 2020

Très souvent harcelées, humiliées, Battues, les femmes ne finissent pas d’exprimer leur ras le bol face aux violences qu’elles subissent. Cette fois , elles choisissent des “armes lourdes” : Les réseaux sociaux. 

Le 15 Avril 2020, certains profils Facebook affichent du noir de 08h à 21h,  principe majeure de cette initiative afin de marquer une révolte.

Dès le lendemain et en dépit de la situation sanitaire actuelle nous avons echangé avec Madina Bayile. Une jeune étudiante féministe qui reste solidaire de ses “consoeurs”

Après l’intervention de Madina, on dira que les femmes sont loin de baisser les bras faces aux maltraitances conjugales, sociétales…


Reader's opinions
  1. Okon kassi roger   On   19 avril 2020 at 05:34

    Je trouve ce sujet d’autant plus pertinent que nous nous trouvons dans un contexte qui jusqu’à aujourd’hui est au centre de nos débats tant bien dans les sociétés moderne que dans contré reculé d’Afrique. C’est donc bien naturellement qu’une imminence de la trempe de Adama Koné abords ce sujet . Merci très chère pour ce partage.

  2. Ventura   On   19 avril 2020 at 12:14

    On ne saurait dévoiler toutes ces violences faites aux femmes, mais je pense que l’État devrait prendre certaines dispositions en sanctionnant sévèrement cet acte…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *