Le rap connait avec la France une histoire difficile. Deuxième foyer mondial dans la cartographie du Hip Hop. La France a eu du mal à accepter ce mouvement, mais l’histoire d’amour semble inéluctable entre les paroliers du XXIe siècle et le pays des droits de l’homme.